Accueil Amérique du Sud On fait le bilan : Pérou
bilan 1 mois au pérou

On fait le bilan : Pérou

5 août 2017

Et oui, après un mois passé au Pérou, le temps est venu de dresser le bilan de cette expérience, itinéraire, budget, anecdotes, on vous dit tout !!

Notre itinéraire du Nord au Sud

Itinéraire Pérou 28 jours

Nous sommes arrivé à Lima, et y sommes resté 2 jours avant de rejoindre la véritable première étape de notre voyage : Huaraz et la Cordillère Blanche. Une véritable plongée dans le vrai Pérou et la culture andine, nous réalisons plusieurs randonnées avant de partir pour Trujillo sur la côte où nous découvrons la culture Chimu. Après cette escale nous descendons pour Arequipa et passons 3 jours de trek dans le célèbre Canyon de Colca. Ensuite, il était temps pour nous de rejoindre Cusco et ses hordes de touristes pour aller à la rencontre de la Vallée Sacrée et du Machu Picchu. C’est très jolie mais le tourisme de masse ça va bien 5 minutes, nous allons donc prendre un peu de repos dans la forêt amazonienne en tant que volontaire pendant environ une semaine. Après cela nous descendons en direction du Lac Titicaca pour passer la frontière Bolivienne.

Quel est le budget pour un mois au Pérou ?

budget 28 jours pérouConcernant le budget, nous avions prévu un budget de 29€ par personne et par jour, ce qui représente 1624 € sur la période où nous sommes restés dans le pays. C’est assez faible, certaines personnes dépensent bien plus en ne restant que 2 ou 3 semaines. Il faut savoir que Cusco, notamment, est devenu tellement touristique que certains hôtels pratiquent des prix très élevés allant jusqu’à 100€ pour une nuit. Nous avons évité ce genre d’établissements étant donné notre budget limité. Nous avons réussi à respecter le budget de 1624€, puisque nous nous en sortons pour 1503 €. Les plus grosses sources de dépense étant les activités (5 jours dans la forêt amazonienne, visite du Machu Picchu…) et les plus importantes sources d’économie étant les bus de nuit, nous permettant d’économiser une nuit en auberge. Globalement nous avons systématiquement utilisé le bus pour nous déplacer d’une ville à une autre ce qui est très économique par rapport à l’avion par exemple.

Quelques bons plans pour voyager moins cher :

Eviter les restaurants à touristes : Si une personne vous accoste à l’entrée du restaurant : n’entrez pas. Si vous voyez des touristes européens ou américains dans un restaurant : n’entrez pas. Si le menu du jour est à plus de 10 soles (2,5€) par personnes : n’entrez pas. C’est aussi simple que ça. Il nous est arrivé de faire des restaurants plus chers lors de nos phases de « manque » de bouffe française, mais ce n’est absolument pas nécessaire si vous souhaitez voyager pour pas cher.

Prendre des bus de nuit : le bus est le moyen de transport le moins cher du pays, du simple collectivo au bus haut de gamme dans lequel vous resterez 16h. Le fait de prendre des bus de nuit fait économiser pas mal de nuits, mais arrangez-vous avec votre auberge ou votre hôtel pour que vous puissiez bien arrivé à 5h ou 6h du matin ! 🙂

Consommer local : les produits importés sont chers comme partout alors mangez local, quinoa, avocat, grenadilla, papaye, banane… Bref évitez de chercher à manger ce dont vous avez l’habitude.

Utiliser une gourde filtrante : Nous avons vu tellement de touristes avec des bidons de 5L d’eau ou avec des quantités astronomiques de bouteilles. Franchement ce sera bien plus économique et écologique d’utiliser une gourde filtrante pour éviter d’acheter des bouteilles d’eau. Sur les 28 jours au Pérou nous n’avons achetés que 2 bouteilles d’eau.

Eviter les boutiques à touristes, pour le tissu notamment : Il faut savoir qu’à peu près tous les tissus que vous trouverez au Pérou sont fabriqués en Bolivie où la main d’œuvre est moins chère. Si vous avez la possibilité de visiter la Bolivie, on vous conseille plutôt d’acheter vos tissus là-bas plutôt qu’au Pérou.

Nos coups de cœur au Pérou

inka cola pérouCulinaire : Nous avons adoré découvrir la cuisine locale, la ceviche, par exemple. Nous avons découvert toute sorte de fruits : maracuja et grenadilla, par exemple, qui sont des cousins de nos fruits de la passion, délicieux à déguster ou à préparer en jus. Les bananes rouges, elles sont trois fois plus grosses qu’une banane « classique » et légèrement plus sucrées. La feuille de coca, que nous avons tout d’abord consommé en infusion puis que nous avons chiqué, c’est excellent contre le mal des montagnes ! Côté boisson, nous avons découvert l’Inka Cola, pour vous donner une idée du goût : ça ressemble à des bonbons de notre enfance mélangés à de la Redbull…

Mais il faut avouer qu’après 3 mois passés loin de la France, certains plats de chez nous commencent à nous manquer. (Souvenirs de nos discussions culinaires avec nos amis Toulousains pendant notre trek de 3 jours). Nous nous sommes donc rendus dans une crêperie à Arequipa, pour manger une galette complète jambon, fromage, œuf ! C’est avec surprise que nous avons découvert que la crêpe était au froment… #sacrilègepourlesracinesbretonnesdelorie Et oui, il n’y a pas de blé noir au Pérou, tant pis ça fera quand même du bien ! Nous avons également dévorés à plusieurs reprises des viennoiseries dans des petites boulangeries trouvées à Aguas Calientes et Cusco. Enfin, notre dernier coup de cœur est pour un restaurant de Cusco, Organika qui fait d’excellent moelleux au chocolat.

Randonnées : De mon côté j’ai adoré faire la Laguna 69, ce trek magnifique dans la Cordillère Blanche nous emmenant à plus de 4600 mètres d’altitude ! Il s’agit d’une des plus belles randonnées que j’ai eu la chance de faire dans ma vie. Lorie a préféré le trek de 3 jours dans le Canyon de Colca, une vraie révélation pour elle qui a adoré faire ce trek et se sent prête à recommencer.

Rencontres : Nous sommes d’accord sur ce point, nos plus belles rencontres sont celles faites avec les Péruviens vivants dans la forêt amazonienne, Jésus, Javier et Alberto. Il s’agit d’une de nos meilleures expériences de voyage à ce jour et nous n’oublierons jamais ces personnes, simples, chaleureuses et adorables ! Si vous avez l’occasion, nous vous recommandons de découvrir les vrais habitants du Pérou et de ne pas vous limiter aux villes comme Cusco ou Arequipa, qui, par leur aspect touristique, a enlevé tout intérêt aux relations avec les locaux.

Paysages : Nous avons tous les deux adoré voir le lever de soleil sur le Machu Picchu, voir ce spectacle après la montée des marches à 4h du matin était un réel plaisir. Nous restons encore émerveillé en repensant à cette merveille du monde que nous avons pu contempler de nos propres yeux, c’était parfait. Nous avons également adoré la vue sur la forêt amazonienne depuis le mirador, où nous avons grimpé dans le Parc del Manu.

C’est pas toujours le fun au Pérou

On a testé pour vous : se faire attaquer par une meute de chien à Huaraz : Et oui, au Pérou il y a énormément de chiens errants, où la castration n’existe pas, et plus particulièrement à Huaraz. Un jour, où nous parcourrions les rues de la ville à la recherche du colectivo qui nous emmènerait à la laguna Wilcacocha, je passe à côté d’un étal où un homme se défend contre un chien énorme. J’esquive la scène mais le chien me prend pour cible, je commence à courir et en entendant le chien grogner férocement je me rends compte qu’ils sont 3 à ma poursuite. Il essaie de me mordre l’arrière train mais fort heureusement il ne parviendra qu’à attraper ma poche de pantalon. Après une 20aine de mètres en courant, je rattrape Lorie qui était partie devant, je l’attrape et m’en sert de bouclier contre mes agresseurs, en voyant la scène elle hurle comme jamais ce qui fait fuir les chiens instantanément. On n’est pas passé loin de la catastrophe mais ça nous aura bien fait rigoler cette histoire.

On a tout oublié : Souvenez-vous, nous étions à Arequipa avant de partir pour 3 jours dans le canyon. Nous sommes prévoyants, avant de partir nous avons fait le marché pour pouvoir tenir 3 jours avec des provisions. Seulement voilà, une fois à la gare routière, on se rend compte que nous avons complètement oublié nos repas à l’auberge et pire encore, Lorie se rend compte que ses lunettes ne sont pas sur son nez… J’appelle l’auberge et le gérant me dit qu’il s’en occupe ! Nous repasserons par Arequipa au retour et récupéreront toutes nos affaires sans aucun soucis !

Je crois que tu as une bête dans les cheveux : La forêt amazonienne regorge d’animaux divers et variés notamment beaucoup d’insectes et de batraciens. Si vous connaissez un peu Lorie, vous savez qu’elle n’est pas très fan des petites bestioles, pour être plus précis je dirais qu’elle a une peur panique de tout ce qui marche, rampe ou vole et mesure moins de 5 cm. C’est au cours d’une sortie nocturne dans la jungle que Lorie sent quelque chose dans ses cheveux, elle commence à paniquer. Je lui dis de se calmer, je regarde avec ma lampe torche et là je vois une toute petite grenouille vert fluo posée tranquille en plein sur sa tête. Elle est très mignonne mais elle sautera rapidement sur un arbre avoisinant pour reprendre sa route après avoir utilisé Lorie comme taxi.

FacebookTwitterGoogle+PinterestPartager

Laisser un commentaire