Accueil Europe Road trip en Islande – Partie IV : Mývatn et ses alentours
Mývatn

Road trip en Islande – Partie IV : Mývatn et ses alentours

4 octobre 2015

Nous sommes donc au cinquième jour de notre voyage en Islande. Pour ce nouvel article, je vais vous raconter notre découverte du Mývatn et de ses environs. Commençons par le début : le Mývatn c’est un lac situé dans une région géothermique très active. Il est situé à environ 100km de Akureyri.

Road trip islande

Mývatn

L’activité principale de notre journée était une petite randonnée de 15km à la découverte des sites entourant le lac. Nous sommes partis de Reykjahlíð (au nord-est du Mývatn) et avons suivi un sentier balisé. Le premier site rencontré était Stóragjá, une faille où il est possible de descendre et de découvrir une petite grotte remplie d’eau.

StóragjáStóragjá

Nous avons ensuite traversé un champ de lave pour rejoindre Grjótagjá : une autre faille entre la plaque eurasienne et la plaque nord-américaine. Nous avons également découvert une petite grotte contenant un lac à l’eau bleutée. Autrefois, il était possible de s’y baigner, mais suite à une récente éruption de Krafla, l’eau atteint aujourd’hui les 45°C… Nous avons donc simplement trempé notre main ! 🙂

Mývatn

MývatnGrjótagjáGrjótagjáGrjótagjá

Nous avons poursuivi notre route vers Hverfell. Après une petite montée à flanc de volcan nous sommes arrivés dans un paysage lunaire. Hverfell est un cratère apparut il y a plus de 2700 ans, lors d’une éruption. Il mesure 463m de hauteur sur 1040m de largeur. Il est possible de monter dessus par deux côtés, nous avons choisi le côté le plus « facile ». Nous avons également profité de la vue sur le lac du Mývatn et ses nombreux cratères verdoyant.

MývatnHverfellHverfellMývatnMývatn

Après être descendu du cratère caillouteux, nous avons continué notre randonnée dans le Dimmuborgir (littéralement « châteaux noirs »), un champ de lave très différent de la première partie de notre marche. La lave solidifiée forme des colonnes noires aux contours irréguliers.

DimmuborgirDimmuborgirDimmuborgir

Il y a un point que j’ai oublié de signaler pendant notre randonnée : c’est les moucherons… Autour du lac, il y a beaucoup de moucherons qui viennent former un nuage autour de votre tête et ils sont difficiles à faire partir ! Nous avons essayé plusieurs techniques : se mettre à courir rapidement, se coller au gens quand on les croise pour faire un transfert de moucherons et … la plus efficace : se mettre face au vent !

Bjarnarflag

Pour le retour et vu de l’état de nos pieds et du sentier, nous avons choisi de revenir par la route… Après avoir retrouvé la voiture, nous avons repris la route 1 direction l’Est et Hverir. Nous nous sommes arrêtés au niveau de la zone géothermique de Bjarnarflag, au bord du lac aux eaux turquoise d’une ancienne usine de diatomite. Dommage que je ne puisse pas partager avec vous l’odeur émanant autour du lac… Comment dire ça sentait vraiment le souffre !! (l’œuf pourri quoi…)

BjarnarflagBjarnarflag

Hverir

Le contraste entre Mývatn et Hverir est saisissant : la route quitte le paysage verdoyant du Mývatn en passant par le col de Námafjall et mène au paysage ocre de Hverir ! Je crois que c’est l’un de mes paysages favoris, dans ceux rencontrés en Islande. La terre ocre se mélange aux couleurs pastelles de la boue, le tout baigné dans des nuages de vapeurs ! Je vous laisse admirer le paysage !! 🙂

HverirHverir

HverirHverirHverirHverirHverir

Krafla

Avant dernière étape de notre journée : la région de Krafla, zone volcanique active. Nous avons aperçu le cratère de Viti et son eau bleu foncé. Derrière ce cratère se trouvent les lacs jumeaux. Les trois sites ont été très actifs lors d’un cycle d’éruption vers 1724. Nous avons également observé les bruyantes colonnes de vapeur de la centrale géothermique de Krafla.

Vitilacs jumeau

Mývatn Nature Baths

Enfin, après cette grosse journée de marche, nous sommes allés nous prélasser au Mývatn Nature Baths, le mini Blue Lagoon du Nord. Lorsque l’on va en voyage en Islande, il y a un endroit à ne pas manquer : le Blue Lagoon. Ce centre de sources d’eau géothermales est situé à quelques kilomètres de Reykjavik. Toutefois, vu le peu de temps que nous avons passé dans la région de la capitale, nous n’avions pas le temps d’aller nous baigner. Nous avons donc choisi un plus petit centre et du coup moins cher que son grand frère. Nous nous sommes baignés en fin de journée et avons donc pu profiter du « coucher de soleil » ! <3

La piscine est composée de deux bassins reliés par une petite ouverture. Nous sommes entrés dans le premier, la température de l’eau était très agréable et nous ne comprenions pas pourquoi tout le monde était dans l’autre bassin… Nous avons donc décidé d’aller y « nager » un peu. L’eau était beaucoup plus chaude que dans le premier !

Pour le retour à Akureyri, nous sommes passés par l’autre côté du lac de Mývatn. Nous nous sommes arrêtés pour prendre des dernières photos du lac.

Mývatn

FacebookTwitterGoogle+PinterestPartager
2 commentaires
0

2 commentaires

Mamie Janine 5 octobre 2015 at 9 h 05 min

Superbe et très intéressant…. on a l’impression de voyager avec vous et les photos sont tellement belles. Bravo ma chérie !! gros bisous à tous les deux.

Reply
Marion 22 février 2016 at 18 h 59 min

Le Myvatn <3
La petite grotte est juste spectaculaire ! 😀
Nous aussi nous avions préféré le Myvatn Nature Bath au Blue Lagoon (question de budget aussi) et nous aussi y étions allés au coucher du soleil… Une expérience unique, que je revis à travers vos photos !

Reply

Laisser un commentaire